11 mars Une pensée de Padre Pio

 

 

Certaines douceurs intérieures sont des sucres d’orges pour enfants ! Elles ne sont pas un signe de perfection. Ce ne sont pas les douceurs qui importent, mais les douleurs !
Les signes d’un amour véritable s’appellent aridités, dégoûts, impuissances…
La douleur est source de joie. L’exil est beau, car quand on souffre, on a quelque chose à dire à Dieu.
Le don de notre douleur, de nos souffrances, est une bien grande chose ; cela nous sera impossible au paradis.

 

 

 

Saint Padre Pio – Une pensée par jour ed. Mediaspaul

 

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


− 5 = trois