18 mars Une pensée de Padre Pio

 

« Si tu acceptes la volonté de Dieu en souffrant avec résignation, tu ne l’offenses pas, loin de là, mais tu fais au contraire un acte d’amour. A l’heure de la douleur, le Christ souffre en toi et par toi.
Jésus ne t’a pas abandonné lorsque tu fuyais loin de lui, alors pourquoi t’abandonnerait-il maintenant que tu lui prouves ton amour par le martyre que subit ton âmes ? »

 

Saint Padre Pio – Une pensée par jour ed. Mediaspaul

 

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


4 × six =