29 mai une pensée de Padre Pio

Mon Dieu, soit toujours plus présent à mon pauvre cœur et achève en moi l’œuvre que tu as commencée..

J’entends au plus intime de moi-même cette voix qui me répète : « Sanctifie-toi et sanctifie les autres ! »


C’est bien ce que je veux, chère enfant, mais je ne sais pas par où commencer. Aide moi.


Je sais que Jésus t’aime bien et tu le mérites.
Parle-lui donc pour moi : je lui demande la grâce d’être un fils de saint François moins indigne, qui puisse servir d’exemple à mes confrères de sorte qu’ils gardent leur ferveur et qu’en moi elle augmente, jusqu’à faire de moi un parfait capucin.

 

 

Saint Padre Pio – Une pensée par jour ed. Mediaspaul

 


Commentaire

29 mai une pensée de Padre Pio — Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


+ neuf = 15