LIVRE BLANC REMIS A L’O.N.U POUR LA DEFENSE DE PADRE PIO

 

Après la sale affaire des magnétophones dans la cellule et dans le confessionnal de Padre Pio, il publie en Juin 1963, le «Livre blanc», AID, éditeur, rue de Roveray – Geneve- (dont il reste très peu de copies en circulation, demandant qu’il soit remis à l’arbitrage international de l’ONU) et par ses initiatives personnelles, il soutient et subventionne la campagne de défense en faveur de son bien-aimé père spirituel, retournant les accusations de diffamation et calomnies, démasquant la conjuration qui voudrait seulement s’approprier l’argent, que les œuvres du saint capucin stigmatisé font arriver San Giovanni Rotondo, sous la forme de dons des fidèles. Extrait de la biographie d’ E.Brunatto par E.Misuraca.

Lire la suite

Converti et infatigable défenseur de Padre Pio

 

Le deux mai 1999 à l’occasion de la Béatification du Padre Pio, voici un bel hommage rendu par le journaliste Georges Daix à Emanuele Brunatto, le défenseur infatigable de Padre Pio.

J’ai bien connu et je me suis souvent entretenu tant à Paris qu’à Rome avec celui qui se définissait lui même comme  » le plus grand pécheur converti par Padre Pio  » et qu’on a qualifié de « paladin des temps modernes ».

Aussi ne voudrais-je pas que le nom et la mémoire d’Emanuele Brunatto soient absents de la glorification du Padre Pio

 

 

 

Cliquer ici pour voir l’ article G Daix L Homme Nouveau du 2 mai 1999-

L’article fait référence au livre disponible en Français depuis novembre 2011 sous le titre Padre Pio mon père spirituel

 

 

1941 La Boisson Chaude 18000 repas par jour

Comme toujours, Emanuele Brunatto va créer et financer cette œuvre d’entraide aux défavorisés, en toute discrétion. Seulement une poignée de collaborateurs sur 120 connaitront son rôle…

De 1941 à 1945, il est le fondateur (et unique bailleur de fonds, dans le plus strict anonymat), de la célèbre « Boisson chaude », activité menée sous l’égide du Préfet de la Seine.

Cette œuvre de bienfaisance distribuait – dans le hall de la gare de Lyon et de la gare Saint Lazare, à Paris – jusqu’à 18.000 rations de nourriture chaude par jour, composées de chocolat chaud, pain, viande et confiture. Ces distributions étaient entièrement gratuites et faites sur simple présentation de cartes, fournies par la ville de Paris, sans discrimination de nationalité, de race ou d’appartenance politique.

 

Film d’archive :

 

Photo d’Emanuele Brunatto à La Boisson Chaude

 

Sites Emanuele Brunatto en Anglais et en Italien

Ce site en italien est réalisé par un ami qui travaille sur la vie d’Emanuele Brunatto depuis plus de 10 ans.

Cet autre site également en italien est réalisé par un membre de la famille d’Emanuele Brunatto

Ce site présente Padre Pio et donc par conséquent Emanuele Brunatto, son défenseur. Il est en Anglais

 

Nous ne sommes pas responsables du contenu de ces sites, mais nous connaissons personnellement les auteurs, c’est pourquoi nous vous soumettons ces liens.