Lettre de Lucia Fiorentino ( fille spirituelle de Padre Pio) à Emanuele Brunatto

Version française d’une lettre de Lucia Fiorentino ( fille spirituelle de Padre Pio) à Emanuele Brunatto

Le jour de ma chère Sainte, j’ai tant prié pour vous, que Jésus Hostie m’attira complètement à lui (pendant que je me trouvais au Tabernacle, je ne sentais plus la Terre), tellement que j’entendis une voix en mon for intérieur qui disait pour vous:

“Dis à ton frère qu’il s’abandonne complètement dans mes bras et que je le serrerai sur mon Coeur;  qu’il avance avec courage, sans rien craindre ;  que s’il rencontre un obstacle, qu’il se fie complètement à ma Divine Volonté, sans perdre la paix de son cœur. »

Après ces mots [de Jésus], frère, j’ai ressenti une joie si grande dans mon Cœur que j’ai poussé un soupir de soulagement.  Tout ce qui est advenu, je l’ai rapporté au Padre [Pio] et je lui ai demandé la permission de te l’écrire. Il [Padre Pio] m’a dit:

« Oui, puisque c’est Jésus qui t’a dit ces paroles à toi. »

 

Cette lettre non datée est probablement de mai ou juin 1925, époque durant laquelle Emanuele habitait chez les parents de Padre Pio à Pietrelcina.

Voir la lettre de Lucia mai juin 1925 en PDF

 

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


× trois = 21